Christine DUBOZ

119514537_10223459620788623_5337463737174321187_o-copie

Christine Duboz vit et travaille à Bordeaux.
Elle a participé à plusieurs projets et interventions en milieu scolaire.
Elle est membre actif du collectif Diffractis depuis 2008 .

Elle suit le cursus de l’université de Bordeaux (DEUG Arts Plastiques) et la Formation Plasticien Intervenant de l’Esad / Amiens en 2006.

Elle participe à différentes expositions collectives, dont les plus récentes sont : Silences à la Bibliothèque de Bordeaux (2018), Carnations végétales – Organo Bordeaux, Beautés végétales (Forum des arts et de la culture de Talence), Diffractis au jardin #4 (WAC Bordeaux) pour l’année 2019, Diffractis au jardin #5 et Cellules (atelier parenthèse, Bordeaux) en 2020.

« Mon travail catalyse les essences fondamentales : le minéral, le végétal, l’animal et l’humain, leurs liens et leurs correspondances, dans des installations légères : papier, voile, plexiglas dans lesquels la transparence, le rapport à l’environnement et la lumière ont une place première.
À travers mes déambulations j’observe et photographie les « minuscules », j’explore les mutations entre les différentes formes, leurs liens, leurs hybridations : arborescences, cellules, j’emprunte aussi à l’imagerie microscopique : coupes histologiques, tissus, membranes, points de départ collectés sur le web ou dans des recueils de biologie, d’entomologie et de botanique.

Fortement inspirée par l’univers d’Henri Michaux, mes travaux d’encres, couture, gravures, installations… sont des fragments de cette rencontre sensible, un dialogue silencieux entre les éléments, les choses et les lieux, une narration propre à chaque présent, présence et espace, et plus particulièrement l’espace du jardin en tant que microcosme ou contraction du monde, sans cesse en évolution, au rythme des saisons, du temps et de l’action, volontaire ou accidentelle, des différents acteurs.
Boucles, tricotages blancs, cheminements, phrases sans mots, la matière bouge et change : structures osseuses, végétales, reliefs de chairs et d’arbres. Il s’agit d’actes de passage et de transformation, voir d’effacement. »

http://www.chrisduboz.com