Laure CARRIER

Laure Carrier est réalisatrice sonore. 

Elle vit et travaille à Bordeaux.

Après des études en Histoire de l’Art, elle a d’abord travaillé dans le développement de projets culturels, puis s’est investie dans l’insertion professionnelle auprès de publics en grande difficulté.
Alliant une sensibilité artistique à un sens de l’écoute, elle s’engage dans le documentaire radiophonique et la création sonore.
Depuis 2011, Laure Carrier développe une complicité artistique avec Denis Cointe et participe à des projets collaboratifs.
Elle développe un travail d’écoutes individuelles dans une unité pour personnes atteintes d’autisme et intervient régulièrement pour des formations au sein de l’université de Bordeaux.

De 2015 à 2019 avec Denis Cointe, Laurent Cerciat, et le paysagiste Fabrice Frigout, elle participe à la création du jardin artistique du Barail dans une Maison d’Accueil Spécialisée de l’agglomération bordelaise, puis à l’exposition Paradis (Vieille église de Mérignac, 2019), et à la programmation de rencontres associées. Elle développe un travail d’audionaturaliste, notamment dans le cadre de rencontres Phonurgia en Arles et d’une collaboration artistique avec Laurent Cerciat autour des chants d’oiseaux.
Récemment, sa création radiophonique Les chants du Barail a été diffusée par la RTBF et programmée par le Festival Escales documentaires. 

Elle participe actuellement à un projet au Lycée horticole de la ville de Bordeaux lié à une approche du paysage sonore.